Violence domestique alléguée : L’époux de Sandhya Boygah recherché; cinq policiers interpellés pour fuite d’informations

0
2800

Violence domestique alléguée : L’époux de Sandhya Boygah recherché; cinq policiers interpellés pour fuite d’informations

Lundi 24 Septembre : La secrétaire parlementaire privée (PPS), Sandhya Boygah, se rend au poste de police de Rose Hill pour loger une plainte de violence domestique contre son mari Yashodhar Boygah

Par ailleurs, Sandhya Boygah avait fait une première déposition le 29 aout. Son époux, convoqué aux Casernes centrales ce mardi, ne repond pas présent. Et bis repetita de la part de Yashodhar Boygah suite à la deuxième plainte logée ce lundi par sa femme. Il ne se présente toujours pas au CCID. Ainsi, il est maintenant recherché par la police pour avoir, apprend-on, transgressé la Domestic Violence Act.

En outre, dans le sillage de cette affaire, cinq policiers affectés au poste de police de Rose Hill ont été interrogés pour fuite d’informations, par la Cybercrime Unit aux Casernes centrales. À noter que certains documents confidentiels de la police ont été publiés et partagés sur Facebook par de nombreux internautes…

Pour sa part, la deputé Sandhya Boygah a prié à tous de respecter sa vie privée. À une question des journalistes, la PPS a toutefois confirmé qu’elle a été malmenée par son époux.