Elle rend l’ l’âme aujourd’hui après avoir été retrouvée en bordure de route à Rose-Hill, à moitié nue avec des traces de brûlures : son autopsie relève des traces d’agression sexuelle

0
67
Elle est morte à l’hôpital Victoria

Reshma Lungar, 29 ans, habitante de Grand-Baie, a rendu l’âme à l’hôpital Victoria, ce jeudi 15 novembre alors qu’elle était admise à l’unité des grands brûlés de l’hôpital Victoria, Candos, depuis mardi soir. Ce jour-là, elle avait été retrouvée en bordure de route à Rose-Hill. La jeune femme était à moitié nue avec des traces de brûlures sur le corps.

L’autopsie pratiquée a révélé des traces d’agression sexuelle. Une enquête a été ouverte.
Mais, pour la mère, celle-ci souffrait de troubles mentaux et se serait immolée par le feu. «So la tet pa tro bon. Li mem li fin met dife lor li», a confié la mère de la jeune femme, en larmes, sur Radio Plus.