Deux internautes poursuivies pour des propos et vidéo offensants : la justice fait appel à ses personnes

0
240
Deux femmes sont reprochées d’avoir fait un mauvais usage de Facebook

En vertu des nouveaux amendements concernant l’utilisation des réseaux sociaux deux internautes sont poursuivies par la justice. Une accusation formelle de «using an information and communication service for purpose of causing inconvenience to a person» en violation des articles 46 (h) (ii) et 47 de la Computer Misuse and Cybercrime Act a été retenue contre Karishma Randhay ce vendredi 16 novembre. Connue comme Shweta et âgée de 27 ans, elle a posté des commentaires injurieux sur sa page Facebook, le 18 janvier 2018, tout en partageant une photo du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Par ailleurs, Marie Melanie Manuela Zacharie, 27 ans, fait l’objet des mêmes accusations. L’habitante de Quatre-Bornes, a utilisé sa page Facebook, sous le nom Lioness Jahnell, pour poster une vidéo intitulée «micro cacher cot  sir Anerood Jugnauth», suivie des commentaires : «EcouT zot pu tanD… la vérité tjrs fini par savoir… share max… pu montre lepep la vérité». La  Judicial and Legal Provisions Act, met en garde toute personne reconnue coupable d’être passible d’une peine de prison n’excédant pas dix ans.