Violée, Reshma Langar marchait nue sur la route à Ebène…avant de mourir à la Burns Unit de l’hôpital Victoria

0
44403

Violée, Reshma Langar marchait nue sur la route à Ebène…avant de mourir à la Burns Unit de l’hôpital Victoria

Ceci se déroule dans la soirée du mardi 13 novembre. Reshma Langar, 29 ans, marchait en tenue d’Eve sur la route à Ebène. Un bon samaritain l’a prise en auto-stop et l’a conduite au poste de police de Rose-Hill. Sur place, les policiers ont constaté que la jeune femme portait des brûlures sur tout le corps. De ce fait, elle a été transportée d’urgence à l’hôpital Victoria, à Candos où elle a été tout de suite admise à l’unité des grands brûlés.

Cette jeune habitante de Camp Carol a rendu l’âme ce jeudi 15 novembre.

L’autopsie pratiquée sur la défunte a a attribué le décès de la jeune femme à un «shock due to extensive burns». Mais le comble de la stupeur est que selon le médecin légiste, la victime avait aussi été sexuellement agressée! La police poursuit son enquête…