Falsification du Log Book: un caporal affirme qu’il conduisait un ACP aux restaurants et dans un hôtel à bord du 4X4 de la police

0
2246

Falsification du Log Book: un caporal affirme qu’il conduisait un ACP aux restaurants et dans un hôtel à bord du 4X4 de la police

L’un des trois policiers arrêtés dans le sillage de l’affaire de la falsification du Log Book concernant l’utilisation d’un véhicule de la police a mis en cause un assistant commissaire de police. Le dénonciateur est lui, un caporal.

Lors de son interrogatoire au Central CID hier samedi 17 novembre, le caporal a affirmé n’avoir utilisé un 4×4 de la Divisional Support Unit (DSU) que sous les directives de cet ACP et ce, pas pour des trajets ayant trait à sa profession de policier mais pour les raisons personnelles de son supérieur hiérarchique. Le caporal était, selon les dires de celui-ci, le « chauffeur » de l’ACP.

Le policier a aussi déballé, aux enquêteurs, les différents endroits où il conduisait l’ACP dans des restaurants de Rose-Hill et dans un hôtel.

Toutefois, ces endroits spécifiques n’étaient pas mentionnés dans le fameux Log Book. Par contre, il y était mentionné l’utilisation du 4×4 pour les exercices de patrouilles dans les quartiers afin d’assurer la sécurité des citadins, explicitant de ce fait, le plein d’essence requis pour ces trajets. Le dénonciateur a expliqué qu’il n’est pas responsable des déplacements du véhicule en question puisqu’il ne faisait que suivre les instructions données par l’assistant commissaire de police.

Affaire à suivre…