Bibi Hapsa Khoyratty : une peine de trois ans de prison qui passe à 18 mois

0
80
Cour suprême de l’île Maurice

La sentence de Bibi Hapsa Khoyratty, complice de Curly Chowrimootoo, a été réduite à 18 mois par la Cour suprême. Au début, la cour lui avait infligé une peine de trois ans de prison pour blanchiment d’argent. Les juges ont ajouté, «we are of the view that the learned magistrate wrongly considered the sums involved to be ‘considerable’. This is of some significance because this consideration must have heavily impacted on the decision of sentencing». D’où la décision de réduire la peine de prison.

Pour rappel, Bibi Hapsa Khoyratty âgée de 39 ans, habitant Le Hochet, Terre-Rouge, avait transféré Rs 45 153 au Kenyan Harry Ngala Sakina en utilisant un prête-nom, Rasoolbee Korrimboccus le 20 octobre 2010. Deux ans après, soit le 21 octobre 2012, elle avait remis Rs 44 850 à Victor Opiyo Uduor, un autre Kenyan, à travers Marcellino Daniello. Poursuivie sous deux accusations de blanchiment d’argent, elle avait été reconnue coupable.