Îles Andaman-et-Nicobar: isolée du monde, un américain perd sa vie en voulant visiter l’un des îles

0
31
Îles Andaman-et-Nicobar

La tribu des Sentinelles, des chasseurs-cueilleurs qui appartiennent au groupe éthique des Négritos, a tué un touriste américain qui s’était aventuré sur l’Île de North Sentinel, qui fait partie des Îles Andaman-et-Nicobar, dans l’océan Indien.

Il s’agit de l’un des peuples les plus isolés du monde. L’Île de North Sentinel est interdite d’accès. Le peuple des Sentinelles s’attaque à toute personne tentant de s’approcher de leur île. Cette population autochtone est estimée entre 50 et 200 personnes.

Selon des recoupements des autorités indiennes, le touriste américain aurait convaincu des pêcheurs de l’emmener illégalement sur l’Île de North Sentinel le 16 novembre. En retournant sur place le lendemain, les pêcheurs auraient alors aperçu son cadavre.