Marché de Goodlands: des travaux… quatre ans après la pose de la première pierre

0
17


Un «Tender» a été publié pour la construction du marché et de la nouvelle gare de Goodlands

L’appel d’offres pour la construction d’une nouvelle gare routière et du nouveau bazar de Goodlands vient d’être lancé par le conseil de district. Voilà qui devrait mettre fin aux polémiques. Leur emplacement a, en effet, longtemps été source de contentieux. Or, une chose est sure : ces infrastructures se situeront près du VIP Commercial Centre.

La pose de la première pierre du bazar de Goodlands n’est pas récente. Elle s’est déroulée une première fois en octobre 2014, en présence d’Anil Bachoo, accompagné de Lormus Bundhoo et de Mookhesswur Choonee, qui étaient à cette époque ministres et députés de la circonscription. Dans un premier temps, ce marché devait se situer près des locaux du Young Farmers’ Service Centre, dans le centre du village.

Or, un an après, soit après le changement de gouvernement, le plan a été complètement chamboulé. Il était alors convenu que le nouveau marché verrait le jour près du VIP Commercial Centre, à proximité de Petit-Village-sur-Mer–St-Antoine. Quatre ans plus tôt, les maraîchers et les habitants de la région avaient contesté cette décision, estimant, dans

un premier temps, que l’emplacement se trouverait alors dans une zone non fréquentée de Goodlands, ce qui aurait rendu son accès difficile. Ils étaient d’avis que l’endroit choisi devrait être plus près des habitations.

Toutefois, le conseil de district de Rivière-du-Rempart a récemment confirmé que les travaux auront bel et bien lieu à proximité du VIP Commercial Centre. «Nous avons obtenu 11 arpents à cet endroit. Il n’y a pas d’autres endroits adéquats à Goodlands», soutient Prembhoodas Ellayah, le président du conseil.

Les coûts de construction de la gare routière et du nouveau marché s’élèveront à quelque Rs 276 millions. «Une fois le contracteur identifié, les travaux devront démarrer. Nous aurions souhaité que cela soit le cas dès mars», explique, pour sa part, Goy Damree, un des conseillers de Goodlands. Au dire de ce dernier, les travaux pour le nouveau bazar devraient durer cinq mois. Mais il ne peut se prononcer sur le temps que prendra la construction de la gare routière.

L’ancienne gare sera reconvertie en gymnase pour les habitants de Goodlands, dans le cadre du projet «Multi Use Games Area», financé par la Mauritius Telecom.




Source link

Lexpress