deux technologies pour révolutionner notre futur

0
20


Certaines technologies devraient révolutionner notre futur dans les années à venir : focus sur deux secteurs en pleine croissance : l’intelligence artificielle et l’impression 3D.

intelligence artificielle

L’intelligence artificielle nous concerne tous déjà plus ou moins à certains niveaux : qu’il s’agisse des plus basiques comme les algorithmes de moteurs de recherche, de la reconnaissance faciale de nos smartphones ou encore des recommandations personnalisées des assistants vocaux.
Mais plus globalement, l’intelligence artificielle et les réseaux neuronaux devraient profondément modifier notre vie dans les années qui viennent.

Grâce à l’IA, il est déjà possible de repérer des signes de maladies génétiques de façon anticipée avec davantage de précisions que les médecins humains. Nos voitures se déplaceront seules grâce à l’IA, mais les algorithmes rythment déjà une partie de nos vies sans qu’on ne le sache vraiment en gérant les flux de capitaux internationaux via la spéculation automatisée.

Capables d’apprendre seules, certaines IA développent progressivement leur propre expérience, jusqu’à être en mesure de battre des champions humains dans certains jeux : jeu de go, échecs, ou récemment Starcraft II, alors même que ces jeux nécessitent des connaissances complexes, une réflexion intense et une analyse poussée en temps réel de l’avancement des parties.

L’IA permettra aux industriels de doper leur productivité, de trouver de nouveaux moyens d’optimiser leurs productions, leur fonctionnement et leur compétitivité en analysant en temps réel une quantité gigantesque de données.

imprimante-3d-Geeetech-E180-Mini

Autre domaine en pleine croissance : l’impression 3D. La technologie d’impression 3D se démocratise de plus en plus depuis quelques années, notamment par le fait que certains brevets liés à cette technologie sont tombés dans le domaine public.

Outre les imprimantes prisées des particuliers, la technologie d’impression 3D évolue rapidement passant de l’impression de résine au métal, aux bétons composites permettant de créer des habitations en 24h, mais aussi et surtout dans divers secteurs de pointe.

L’impression de céramique connaît actuellement une petite révolution avec certains industriels capables d’imprimer de la matière sans aucune rétractation à la recuisson permettant ainsi de proposer des pièces d’une précision inédite tout en jouant sur les caractéristiques principales de la matière notamment son aspect poreux.

La médecine profite également grandement des évolutions de l’impression 3D. Il y a quelques années déjà qu’il est possible d’imprimer du cartilage pour recréer des rotules ou des pavillons d’oreille. Récemment, il a été possible d’imprimer du tissu artériel et des veines capables de supporter la pression du flux sanguin. Il est également question d’imprimer certains organes, notamment du foie… Mais aussi des organes non fonctionnels, mais totalement fidèles qui permettront aux chirurgiens de demain de procéder à des simulations dans des conditions réelles.

L’impression 3D a dépassé le cap du système dédié au prototypage et pourrait prochainement révolutionner les chaînes de fabrication. On voit ainsi déjà se monter des fermes d’imprimantes 3D dédiées à la fabrication d’articles personnalisés de petite et moyenne série. Certaines marques de luxe notamment ont déjà opté pour l’impression 3D pour certains articles, notamment des montures de lunettes. Plus qu’un simple outil permettant de reproduire une pièce cassée à l’identique, l’impression 3D pourrait révolutionner notre rapport à la consommation et participer activement à la lutte contre l’obsolescence programmée.



Source link

Have something to say? Leave a comment: