Une vingtaine de touristes arnaqués : une fausse guide mise hors d’état de nuire

0
25


Elle avait frauduleusement endossé les habits de guide touristique avec pour but ultime d’escroquer les voyageurs étrangers désireux de partir à la découverte de l’île Maurice. 

Une vingtaine de touristes se sont ainsi fait plumer par la femme escroc.

Heureusement, des policiers issus de la Field Intelligence Unit du nord ont coffré hier mardi 12 février 2019 une dénommée Usha, âgée de 40 ans. Les forces de l’ordre ont mis fin ainsi à ces agissements. 

Devant les policiers et sous le feu de questions pressantes, cette habitante de Grand-Baie est rapidement passée aux aveux concernant l’importante escroquerie bien planifiée en amont qu’elle mettait en pratique depuis un an environ.

25 victimes seraient tombées dans ses filets pour un préjudice estimé de quelque Rs 250 000 au total. La femme escroc utilisait un simple mode opératoire en ciblant les touristes à l’aéroport ou dans les parages immédiats des hôtels de l’île.

Elle se présente comme une guide touristique agréée

Avec un certain aplomb, elle se présentait comme une guide touristique agréée. A titre d’exemple, pour une sortie touristique d’une journée, la fausse guide demandait Rs 10 000 par famille. 

Elle exigeait également le paiement complet de la somme trois jours avant la date programmée des excursions et activités en expliquant simplement avoir besoin de cet argent pour acheter de la nourriture ainsi que diverses boissons.

Une fois les sous collectés dans leur totalité pour la prestation touristique imaginaire, elle s’évanouissait comme par enchantement dans la nature. 

Certains touristes plumés ont décidé d’oublier cette mésaventure en terre mauricienne

Plusieurs touristes dépouillés par la pseudo guide touristique agréée ont à ce jour déjà porté plainte contre elle. Néanmoins d’autres touristes victimes supposées et quittant Maurice après leur séjour, ont préféré laisser là l’affaire d’escroquerie et oublier au plus vite cette mésaventure désagréable en terre mauricienne. 

La suspecte a dernièrement comparu devant la justice. Une accusation provisoire d’escroquerie a été retenue à son encontre. 



Source link

Defi Media