IBM entraîne sa reconnaissance faciale avec 1 million de portraits piochés sur Flickr, sans accord préalable

0
19


Selon NBC News, IBM aurait pioché dans la base de photos de Flickr pour récupérer un peu plus d’un million de photos représentant des personnes dans le but d’entraîner ses algorithmes de reconnaissance faciale. Une technique assez commune dans le domaine, mais IBM n’aurait pas pris la peine d’obtenir le consentement des personnes apparaissant sur les clichés.

IBM

IBM aurait tout juste pris la peine d’informer les photographes qui détiennent les droits d’auteur sur les clichés (une poignée), mais jamais les modèles n’ont été informés, ce qui constitue une violation du droit à l’image.

La collection YFCC100M de Flickr a ainsi été exploitée par IBM qui s’est simplement appuyé sur le fait que les clichés étaient partagés sous licence Creative Commons. Or, l’utilisation de ces photos pour effectuer du profilage est contraire aux règles du Creative Commons… IBM se cache alors derrière le fait que son but est avant tout scientifique et purement basé sur le développement de son algorithme.

La marque précise également que la base d’images utilisée est strictement réservée à ses équipes et partenaires travaillant sur le module de reconnaissance faciale. Il est impossible de savoir ainsi quelles photos ont été sélectionnées par IBM ni même de demander leur retrait du programme, même si IBM prétend le contraire pour tenter de faire avaler la pilule plus facilement.

NBC News, a toutefois pu mettre la main sur la base photographique exploitée par IBM et propose un outil permettant aux détenteurs de comptes Flickr de voir si leurs images en font partie. À eux ensuite de contacter leurs modèles pour les informer de la situation (quand c’est possible).



Source link

Have something to say? Leave a comment: