[Faits Divers] “Loyers marrons” : Ibrahim Patel condamné à 8 mois de prison avec sursis et 5 ans d’inéligibilité

0
17


Comme l’avait requis le parquet, Ibrahim Patel,président de la CCIR, a été condamné 8 mois de prison avec sursis et 5 ans d’inéligibilité concernant l’affaire des “loyers marrons”.

Le parquet avait requis une peine de 8 mois de prison avec sursis, 5 ans d’inéligibilité, et 10 ans d’interdiction de gérer une société. L’accusation de blanchiment a été abandonnée par la poursuite.

 

Déjà sous les feux des projecteurs au palais de justice de Champ Fleuri le 9 novembre 2018, le chef d’entreprise devait répondre aujourd’hui d’escroquerie, de faux et usage de faux, d’abus de biens sociaux, de falsification de chèques et de blanchiment dans l’affaire dite « des loyers marrons », révélée par le Journal de l’Ile.

L’année dernière, le procès avait été renvoyé en deux temps trois mouvements à la demande MFrançois Avril, avocat personnel d’Ibrahim Patel. 

 

A LIRE AUSSI : VIDEO – Affaire des “loyers marrons” d’Ibrahim Patel : le locataire trompé témoigne

A LIRE AUSSI : Les confidences du témoin clé des “loyers marrons”

 

 

Pour rappel, La société Yameirha Food, gérée par Ibrahim Patel, jouit d’un bail commercial en ville de Saint-Paul pour un loyer mensuel de 651 euros. Tout se déroule sans accroc de juillet 2013 à mars 2014. Puis, Ibrahim Patel se joue de son bailleur. Mais le président de la CCIR n’est pas seulement un mauvais payeur. À partir de la mi-avril 2015, il se paie le luxe de sous-louer le local à la société Réuni Assurance. Le propriétaire auto-proclamé des lieux établit un vrai faux bail qui lui permet d’encaisser 1 030 euros par mois. Cette flambée est d’autant plus juteuse qu’il ne paie toujours pas son loyer.

 

A LIRE AUSSI : Affaire des “loyers marrons” : le procès d’Ibrahim Patel renvoyé au 15 février

 

Mieux, il réclame à son “locataire marron” un pas-de-porte à 50 000 euros et deux mois de caution alors qu’il est lui-même entré gratis dans les locaux. Au moment où le parquet de Saint-Denis se pique de curiosité pour les révélations du JIR, Ibrahim Patel a une ardoise de 23 000 euros. L’affaire aura eu au moins le mérite d’amener le patron de la CCIR à régler son ardoise.



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment: