Published On: Sun, Feb 3rd, 2013

CHAGOS : Le PM se réjouit de la décision du tribunal d’arbitrage



GD Star Rating
loading...

CHAGOS 300x198 CHAGOS : Le PM se réjouit de la décision du tribunal d’arbitrage

(Le Matinal) Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a fait un compte rendu de sa mission en France, à Davos et à Londres, au conseil des ministres hier. Il a affirmé avoir rencontré M. Philippe Sands, conseiller légal de Maurice, basé à l’extérieur pour l’archipel des Chagos.

Selon le communiqué diffusé après la réunion du cabinet jeudi, les discussions avec le conseiller britannique ont porté sur la stratégie de Maurice suite à la décision du Tribunal d’Arbitrage. « Après avoir entendu les arguments de Maurice et du Royaume Uni, le Tribunal a rejeté la requête du Royaume-Uni pour entendre séparément ses objections préliminaires concernant la juridiction du Tribunal et a décidé que les objections préliminaires du Royaume-Uni et les mérites de l’affaire seront entendus en même temps, comme demandé par Maurice », a expliqué le Premier ministre au Cabinet. Il a, par la même occasion expliqué que pour la première fois depuis les événements de 1965, le Royaume-Uni aura à expliquer et justifier l’excision de l’archipel des Chagos ainsi que les autres mesures prises illégalement par rapport à l’archipel des Chagos en flagrante violation de la résolution 1514 de 1960 de l’Assemblée Générale des Nations unies sur l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples coloniaux.
S’agissant de sa mission en France, Navin Ramgoolam a affirmé avoir rencontré le président François Hollande, avec lequel il a discuté d’un certain nombre de questions, y compris : (a) les relations économiques entre la France et Maurice ; (b) la cogestion de Tromelin et ses eaux en attendant que la question de souveraineté soit résolue (c) la piraterie ; et (d) la situation à Madagascar.
Le Premier ministre a invité le président français à assister au prochain sommet de la Commission de l’Océan Indien, prévu pour le deuxième semestre de 2013.
À Davos, le Premier ministre a participé au World Economic Forum qui réunit ses membres et constituants pour façonner l’agenda global, régional et industriel. Le Forum était axé cette année sur « Le dynamisme résilient ».
Lors du Forum, le Premier ministre a : (a) eu des échanges de vues avec Mme Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international (FMI) sur la crise de l’euro et les défis auxquels sont confrontés les Petits États insulaires en Développement dans le contexte du présent paysage économique ; (b) rencontré M. Kamal Nath, ministre du Développement urbain de l’Inde, avec lequel il a eu des discussions sur la question de transport, y compris l’amélioration de la sécurité routière et du flot de trafic ; et
(c) eu un échange d’idées avec Henry Kissinger, ancien secrétaire d’État des États-Unis, sur la situation globale et sur des questions pertinentes à Maurice.
Le Premier ministre a aussi eu l’occasion de discuter de questions d’intérêt mutuel avec d’éminentes personnalités dont le Prince Al Faisal al Saud d’Arabie Saoudite ; la Princesse Mary du Danemark ; le président du Nigeria ; le président de l’Afrique du Sud ; le Premier ministre du Zimbabwe ; le Professeur Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du World Economic Forum, de même qu’avec M. John Chipman, CEO de l’International Institute for Strategic Studies de Londres.

Octroi de subventions aux collèges
Le gouvernement a donné son aval à l’octroi de subventions aux institutions secondaires privées payantes, établies et enregistrées, qui remplissent les critères fixés par le ministère de l’Éducation et des Ressources humaines. Ces critères sont, entre autres, que la population estudiantine dans l’enseignement ordinaire et dans l’enseignement préprofessionnel soit trois fois plus élevée que le seuil approuvé ; que l’école soit opérationnelle depuis plus de sept ans, qu’elle ait un niveau de population scolaire stable et accueille des élèves venant de familles à faible et moyen revenus.

Contribution de 100 000 dollars aux Seychelles
Maurice fera une contribution de USD 100 000 à la République des Seychelles pour des travaux de reconstruction à Mahé après des dégâts structurels généralisés aux routes, ponts et maisons, causés par de sévères inondations le 27 janvier 2013.

Nouveaux standards pour les constructions durables
Le rapport portant sur l’étude relative aux bâtiments et constructions durables entrepris sous le Programme national sur la consommation et la production durables est mis en œuvre actuellement par le ministère de l’Environnement et du Développement durable.
L’objectif principal de cette étude est de développer un cadre détaillé pour une conception intégrée et une cohérence architecturale pour l’environnement bâti de Maurice. L’étude a, entre autres, recommandé la création d’une institution sous l’égide du ministère des Infrastructures publiques, de la National Development Unit, du Transport et de la Marine, qui sera responsable pour, entre autres : (a) le renforcement des lignes directrices de planification, des règlements de construction et autres lois qui promeuvent la durabilité des bâtiments ; et (b) le développement de politiques habilitantes, de même que des incitations financières, en particulier au stade de la construction, visant à promouvoir la durabilité dans les bâtiments.

Reconstitution du Financial Services Consultative Council
Le cabinet a pris note de la reconstitution du Financial Services Consultative Council pour l’année 2013-2014 sous la présidence du vice-Premier ministre, ministre des Finances et du Développement économique. Ce Conseil agit comme une cellule de réflexion et sert de plateforme pour discuter des derniers concepts et tendances internationales dans le secteur des services financiers et des affaires sur le plan mondial. Le Conseil formule aussi des suggestions et des idées pour le développement du secteur financier.

Conférence africaine sur la science spatiale
L’Université de Maurice a présenté son dossier pour organiser le Pan African University Institute on Space Science au Mauritius Radio Telescope à Bras-d’Eau. La tenue de cet événement encouragera la recherche dans l’application de la technologie spatiale dans la conservation de la flore et la faune, les forêts, le tourisme, la gestion d’urgence, l’usage et la planification des terres, et la gestion des ressources en eau, entre autres. Ce sera aussi l’occasion de promouvoir Maurice comme un centre de recherche et de connaissances, conformément à la politique du gouvernement de construire une économie fondée sur la connaissance.

Un nouveau portail gouvernemental lancé
Le Cabinet a aussi pris note du lancement en ligne du nouveau portail du gouvernement et sites web des ministères et départements prévu pour le 22 février. Le portail principal inclura des informations relatives au gouvernement de Maurice et agira comme point d’entrée aux portails des ministères. Le nouveau portail a été conçu avec des dispositifs à valeur ajoutée, tels que l’enregistrement des citoyens et un contenu personnalisé à travers le concept « my Gov » ; des facilités pour visualiser les fichiers PDF d’une manière plus conviviale ; et d’autres éléments tels que des bulletins, un calendrier d’événements, les prévisions du temps, des convertisseurs de monnaie, des alertes et notifications et une galerie des médias.

GD Star Rating
loading...

Comment Below