Published On: Mon, Mar 25th, 2013

KITE FESTIVAL : Une centaine de cerfs-volants pour habiller le ciel



KITE FESTIVAL : Une centaine de cerfs-volants pour habiller le ciel, 10.0 out of 10 based on 1 rating
GD Star Rating
loading...

cerf volant 300x189 KITE FESTIVAL : Une centaine de cerfs volants pour habiller le ciel

(Le Mauricien) La Mont Choisy Shopping Promenade avait prévu de voir planer une centaine de cerfs-volants, hier, lors de son premier Kite Festival.

Les animateurs Nicolas Anthony et Michael Adinaden attendaient ainsi de nombreux amateurs, enfants comme adultes, pour admirer et faire voler une cinquantaine de cerfs-volants créés par la créatrice et costumière Lisebeth Radhay.
Cet événement se voulait aussi ludique qu’instructif, puisqu’un atelier permettant à chacun de réaliser son propre cerf-volant et d’apprendre à le manier était également au programme. Et en termes de créativité, tout est permis. L’imagination n’a pas de limites en ce qu’il s’agit des formes, des couleurs, ou des tailles envisagées. Les meilleures réalisations devaient être récompensées grâce au soutien des boutiques présentes à la Mont Choisy Shopping Promenade.
Même si la dimension de cette toute première édition est encore relativement modeste, la direction du centre commercial compte déjà en faire un événement annuel. « Cette activité est particulièrement riche d’histoire. De tout temps, les hommes ont fait voler des cerfs-volants, que ce soit pour le plaisir ou pendant des périodes plus pénibles où les communications étaient rendues difficiles. Nous avons voulu offrir un grand moment de bonheur et de partage aux petits comme aux grands, et les inviter à s’émerveiller devant tant de légèreté », affirmait ainsi Alain Rey, CEO de Mont Choisy Shopping Promenade.

« La magie de l’enfance »
Chez Lisebeth Radhay, à la rue Lees à Curepipe, les quelques jours précédant le festival ont été consacrés à la construction des cerfs-volants – certains faisant jusqu’à 1m x 1,5m – et qui devaient faire leur apparition hier dans le ciel de Mont Choisy. D’autres, aux couleurs et aux formes différentes, étaient également inscrits pour le festival. De nombreux modèles ont ainsi été présentés : les traditionnels cerfs-volants triangulaires, le Carambole, le Roi du désert ou encore le “carré”.
La cinquantaine de pièces dont la conception a été confiée à Lisebeth Radhay sont ses premières réalisations. S’inspirant des différentes couleurs, elle crée ses modèles et les habille de tissus imperméables. « Même si je ne suis pas cerf-voliste (ndlr : personne qui pratique le cerf-volant) ou amateur, le cerf-volant est pour moi une autre forme de création, en plus d’avoir l’avantage d’être exposé en plein ciel, d’être visible par un grand nombre », dit-elle. Dans son atelier, elle est aidée par deux personnes, Liette Redy et Nadine Delphine.
Le montage est quant à lui confié à Patrice Antoinette, un passionné du cerf-volant et habitant du quartier, qui attache beaucoup d’importance à cette tradition. L’histoire d’amour de ce Curepipien et du cerf-volant commence alors qu’il n’a que cinq ans, lorsque son père lui fabrique son premier cerf-volant. C’est de lui qu’il va apprendre à les fabriquer, du cerf-volant traditionnel aux structures plus imposantes. « Chaque année, je fabrique des cerfs-volants pour mes petits neveux et nièces », nous raconte ce célibataire âgé de 52 ans. Aujourd’hui encore, il s’amuse autant que lorsqu’il était enfant et qu’il se rendait au Trou-aux-Cerfs pour faire voler les engins qu’il avait conçus. Une passion qu’il a su communiquer à ses jeunes neveux et nièces.
Les cerfs-volants de Patrice Antoinette sont pour la plupart réalisés à partir de matériaux naturels. « Le cerf-volant, c’est la plus simple et la plus ancienne machine volante inventée par l’homme. Il suffit de peu de choses pour en fabriquer un et s’amuser avec pendant des heures. Pour fabriquer mes cerfs-volants, j’utilise du bambou ou du rotin. Pour les plus petits, c’est-à-dire les cerfs-volants traditionnels, j’utilise le balye coco, mais on n’en trouve plus sur le marché. Même le bambou se fait rare », explique-t-il.
La tradition du cerf-volant est très ancienne à Maurice. C’est au cours des vacances scolaires que les enfants avaient l’habitude de jouer au cerf-volant. « C’était pour nous une grande distraction. Je pense que lorsque nous devenons adultes, nous essayons de retrouver cette part de magie de notre enfance », dit Patrice Antoinette. Le coût de fabrication d’un cerf-volant n’est pas forcément élevé, ajoute-t-il. « Cela dépend principalement de sa taille et du matériel utilisé. »
Pendant ce premier Kite Festival, le Centre Management de la Mont Choisy Shopping Promenade avait par ailleurs prévu la participation de kite surfs, avec la présence de professionnels de ces équipements pour inciter les visiteurs à repousser leurs limites en découvrant cette activité sportive.

Pour fabriquer un cerf-volant

Il vous faut :
Du tissu imperméable ou du papier mousseline
Des baguettes de rotin ou de bambou
De la colle
De la ficelle
Des ciseaux

Fabrication :
Plier la feuille en deux dans le sens de la longueur.
Dessiner un demi-losange.
Découper le losange et déplier la feuille.
Couper les angles.
Assembler les baguettes deux par deux si elles sont trop courtes. Posez les baguettes côte à côte et les fixer avec de la ficelle.
Fixer une baguette dans le sens de la longueur avec de la ficelle, puis la baguette horizontale.
Replier les 4 bords sur 1 cm environ.
Glisser une ficelle dans les 4 plis en commençant par le bas du cerf-volant et fixer le papier avec du ruban adhésif.
Nouer les deux extrémités de la ficelle.
Couper un petit bout de ficelle et le glisser sous une baguette à l’endroit où elles se croisent et faire un nœud.
Percer le papier au niveau de la ficelle de chaque côté de la baguette verticale, puis passer la ficelle dans chaque trou en laissant dépasser une boucle sur la face décorée.
Faire un nœud sur l’envers du cerf-volant.
Découper une très longue ficelle et nouer l’une des extrémités à la boucle située sur la face décorée du cerf-volant.
Couper des bandes de papier crépon et les dérouler.
Fixer les bandes de papier à la queue du cerf-volant.
Votre cerf-volant est prêt à voler !

Source: Le Mauricienhttp://www.lemauricien.com/article/kite-festival-centaine-cerfs-volants-habiller-ciel

GD Star Rating
loading...

Comment Below