Published On: Sun, Feb 3rd, 2013

Production énergétique : “Charbon noir et charbon blanc …”



Production énergétique : “Charbon noir et charbon blanc ...”, 10.0 out of 10 based on 1 rating
GD Star Rating
loading...

ramgoolam with wife 300x223 Production énergétique : “Charbon noir et charbon blanc ...”

(Le Matinal) Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a parlé de la nécessité d’avoir un traitement égal dans la concrétisation des projets énergétiques. Répondant aux questions des journalistes, vendredi, sur le projet CT Power, il déclaré qu’il a imposé une série de conditions au projet CT Power parce qu’il s’agit là de protéger l’environnement.

“Vous avez pu le constater que ce projet a accusé du retard. Certains disent que je suis en train de bloquer ce projet. Ce n’est pas vrai. Il y a cependant un problème. Joël de Rosnay s’est exprimé à plusieurs reprises sur ce projet”, a déclaré le Premier ministre.

“Nous parlons ici de traitement égal. Nous avons essayé de parler avec CT Power pour rendre public le contrat. Vous allez voir le nombre de conditions qui ont été imposées alors que d’autres n’ont pas ces conditions. Cela veut dire quoi ? Il existe du charbon noir qui est bon et le charbon noir qui n’est pas bon. On est en train presque de dire qu’il existe du charbon noir et du charbon blanc”, a-t-il déclaré.

« Certains veulent exploiter votre esprit »

Le Premier ministre qui parlait du dossier de CT Power à Le Morne, vendredi, après son discours dans le cadre de la célébration du 178e anniversaire de l’abolition de l’esclavage a évoqué le transport du charbon de Port-Louis vers le Sud du pays dans le passé. “Comment expliquer le fait que l’ancien gouvernement n’avait pas protesté lorsqu’on transportait du charbon de Port-Louis vers le Sud du pays et cela par le biais de plusieurs camions. Encore une fois c’est de la manipulation. J’avais posé des questions lorsque j’étais leader de l’opposition”, a déclaré le PM.

S’adressant auparavant à la foule à la plage publique Le Morne, le chef du gouvernement dira que certains tentent de se servir de l’ignorance des gens pour exploiter leurs esprits. Servez vous de votre esprit, c’est cela la vraie liberté. L’éducation gratuite est la clef du succès », a déclaré le Premier ministre. Il a profité de l’occasion pour procéder à l’inauguration du village culturel, Le Morne : Memwar Nou Listwar.

“La montagne de Le Morne est symbolique car c’est à cet endroit que les esclaves se réfugiaient pour fuir l’injustice”, a rappelé Navin Ramgoolam.

Le PM dira qu’il est difficile d’imaginer aujourd’hui comment est-ce possible que des humains ont pu traiter d’autres humains d’une façon « dégradant », « humiliant » et « barbare ». Il devait ajouter que des jeunes africains ont été « déraciné » de leur environnement et de leur « culture ». Leurs traversées par voie maritime ont été difficiles, dit-il. S’ils tombaient malades, en cours de route, on les jetait à la mer comme si de rien n’était. « Ceux qui ont pu arriver à Maurice, ont subi d’autres humiliations. Ils ont été vendus comme des marchandises. « lls travaillaient matin et soir sur les propriétés sucrières. Ils ont été fouettés », dit-le chef du gouvernement. Ils ont été traités marrons lorsqu’ils arrivaient à s’enfuir. « Les esclaves étaient traités comme des animaux », a-t-il déclaré. Il a affirmé que la montagne de Le Morne est symbolique car c’est à cet endroit qu’ils se réfugiaient pour fuir l’injustice. Ils osaient même se jeter dans le vide pour ne pas se faire attraper pour devenir des esclaves à nouveau.

« C’est cela la dignité humaine », dira le chef du gouvernement. L’esclavage a laissé derrière eux des cicatrices profondes. C’est pourquoi, il est important de connaître l’histoire du pays. Navin Ramgoolam dira aussi que la Commission Justice et vérité a été mise sur pied pour analyser les conséquences de l’esclavage pour voir comment on peut aider à fermer ce chapitre sombre de l’histoire du pays.

Le ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, a déclaré, de son côté, que l’esclavage est un crime contre l’humanité. Il devait aussi déclarer que beaucoup de gens ont nourri des préjugés envers des descendants d’esclaves. Il dit qu’il est heureux de constater aujourd’hui que ces préjugés sont en train de disparaître. Il a souligné que beaucoup de descendants d’esclaves sont devenus aujourd’hui des professionnels. Le gouvernement veut s’assurer que tout le monde ait une chance égale. Il a déclaré qu’il est content que le gouvernement ait mis sur pied l’Equal Opportunites Commission. « Je pense qu’il est inacceptable de traiter des gens selon leur apparence physique », dit-il.

A l’heure des questions

Vous avez demandé à la population de se servir de leur intelligence dans votre discours. Vous faites référence à qui au fait ?

La presse. Certains écrivent des faussetés. Il faut que certains vérifient leurs informations avant de les publier. Qu’est-ce qu’ils cherchent à faire ? Me détruire. Ils ne réussiront pas.

On vous reproche votre proximité avec le tandem Gauljaury/Soornack ?

Je suis le Premier ministre et je connais plein de monde. Jamais mo rénier mo l’amitié avec ène dimoun.

Est-ce qu’on peut rendre publics les contrats des Independent Power Producers ?

Nous sommes dans un Etat de droit. Nous avons effectué une demande à travers le ministre concerné à ce sujet. Il faut aussi savoir qu’il existe une compétition dans ce secteur.

On souligne qu’un remaniement ministériel est dans l’air ?

Pas nécessairement.

Est-ce que Air Mauritius aura un partenaire stratégique ?

Je pense qu’il y aura partenaire stratégique. C’est naturel. Je sais que Air France est intéressé à faire un partenariat avec Air Mauritius.

Que pensez-vous de l’état de santé de Paul Bérenger ?

J’espère que tout va pour le mieux pour lui au niveau de sa santé. Il peut être un adversaire politique. Mais la santé d’une personne est importante.

GD Star Rating
loading...

Comment Below